Le parc national du Grand Canyon, Arizona

Première étape de notre road trip de Printemps, la visite du Grand Canyon. On en revait depuis que l’on a déménagé aux US et il est encore plus beau en vrai. Immense, majestueux, désertique, vertigineux. Tout ça à la fois.

Nous avons récupéré notre Escape van à Las Vegas la veille au soir, et après un stop à Boulder pour remplir le frigo, nous voilà en route pour le South Rim- comprendre la partie sud du Grand Canyon – via la route 93. Ce sera notre plus long trajet de tout le road trip, près de 4h de route en prenant notre temps et en faisant un petit détour par la fameuse route 66 (à récupérer à Kingman, c’est plutôt bien indiqué).

Le temps est un peu gris mais ça ne gâche en rien la beauté de la route… à chaque virage on sent que l’on s’éloigne un peu plus de la civilisation et au loin on aperçoit les montagnes du Grand Canyon.

 

Arrivée et installation

L’entrée du parc
Reconnaissable aux petites cabanes en bois, façon autoroute mais en bois, l’entrée du parc se trouve juste à la sortie de Tusayan, dernière ville avant le Grand Canyon. On y retrouve les rangers, trop mignons dans leurs uniformes verts, et on paye notre entrée. En faisant un rapide calcul et en ayant en tête les prochains parcs sur notre route, on s’est vite rendu compte que le pass annuel à $80 dollars était plus rentable que de payer chaque entrée individuellement. Pensez à vérifier, ça peut faire pas mal d’économies !

Les rangers vous donneront plusieurs cartes du parc, gardez les précieusement! Les randonnées, le supermarché et les itinéraires des bus (gratuits) y sont indiqués, plutôt utile.

Le logement
Nous avions réservé notre place de camping en avance pour éviter de nous retrouver en galère dès notre première nuit. Il existe deux campings et plusieurs hôtels dans le Canyon. Après quelques recherches, on a choisi Mather campground, situé au coeur du parc. Comptez $16 dollars la nuit, et $4 dollars en cash pour la douche, imbattable.

Le programme
Deux nuits et une journée complète dans le Grand Canyon, pour avoir le temps de faire un maximum de choses. Avant de partir nous avions repéré les quelques trails que l’on avait envie de faire, en notant les temps de marche indiqués (à diviser par deux, et je ne suis pas une grande sportive).

 

South Kaibab Trail

Réveil matinal après notre premier nuit dans le van. On a eu un peu froid malgré deux couettes et trois couches de vêtements, mais rien de dramatique. Petit déjeuner au milieu des pins, dérangés seulement par un cerf, qui se balade tranquillement entre les tentes pour voir ce qui se passe… Je me dis que finalement c’est pas si mal la nature.

Grand Canyon Mather Campground

On a décidé de commencer la journée en prenant la navette Orange depuis le Visitor Center, direction South Kaibab Trail. Dès l’arrivée on en prend plein les yeux: le Grand Canyon s’étale à perte de vue devant nous, et ce n’est que le début.

Grand Canyon South Kaibab Trail

Vue depuis Ooh Aah Point

 

Rim Trail: Mather point et Yavapai Point

Après une randonnée d’une heure censée en durer deux, on repart en longeant le Rim Trail, qui surplombe le Canyon. Ce chemin est goudronné et offre des bancs et points de vue un peu partout. C’est un peu la promenade des petits vieux et des parents en poussette. On fera un stop sandwich sur un bout de rocher face au canyon.

De retour au Visitor Center, on s’arrête rapidement à Mather Point, où nous attendaient TOUS les touristes, puis on continue le Rim Trail jusqu’à Yavapai Point et son musée de Géologie. Entre les deux, on longe la falaise. A ce stade on doit en être à 200 photos plus ou moins les mêmes #photophotophoto.

Grand Canyon Yavapai point

Le musée, avec sa vue panoramique sur le Grand Canyon, explique l’histoire de sa formation due en grande partie à la rivière Colorado, et pleins d’autres trucs en rapport avec le sol, les minéraux, les cailloux… Pendant que mon mec se cultive, j’achète quelques cartes postales à la boutique. On fait une super équipe.

 

Mohave Point, Hopi Point et Powell

Pour la deuxième partie de la journée, on décide de partir tout à gauche du parc. On va garer la voiture sur le parking du Maswik Lodge et on marche quelques minutes jusqu’à l’arrêt de la ligne de bus rouge. Après 20 minutes de route, on s’arrête à Mohave Point, qui offre une vue d’un autre angle du Canyon et, enfin, on aperçoit le bleu de la Colorado River qui sillonne le Canyon.

Grand canyon Mohave point

On continue sur un chemin en terre, encore une fois désert, tout au long du Canyon en s’arrêtant à Hopi Point, Powell Point et Maricopa Point… avant de reprendre le bus.

Grand canyon

Pour faire comme tous les autres visiteurs, on finira la journée assis sur un rocher, avec un petit apéro, pour voir le coucher de soleil changer les couleurs du Canyon.

 

Demain, on reprend la route direction la deuxième étape de notre road trip: Antilope Canyon.

*****

A savoir

  • Les hébergements se remplissent très vite dans le parc, donc réservez le plus tôt possible. Faites un tour sur booking ou sur le site www.recreation.gov pour réserver votre logement.
  • Les bus du parc sont gratuits et vous emmène à peu près partout, alors que les parkings sont généralement plein. Profitez-en plutôt que de prendre votre voiture, vous gagnerez du temps.
  • Organisez votre journée pour avoir le temps de faire un maximum de chose. Avec le recul on aurait peut-être préféré commencer par la gauche du parc (Mohave point & co) puis faire South Kaibab et finir à Yavapai point pour le coucher de soleil.

Voir les autres articles

Laisser un commentaire