Road trip en #Utah – Le parc national de Zion

Après une nuit à la belle étoile au Lake Powell <3, on se remet en route pour le dernier stop de notre road trip : le parc national de Zion. On en a beaucoup entendu parler et on a hâte de le voir en vrai.

Déjà 4 jours que nous sommes partis de Las Vegas, 2 jours depuis le Grand Canyon et notre première nuit de camping. On a enfin pris nos marques et on se sent comme à la maison dans notre van !

On part au petit matin de Powell en reprenant la scenic highway 89 qui traverse le parc d’Escalante National Monument. La route est magnifique, les paysages changent, un peu plus secs et un peu moins montagneux. On essaie de prendre des photos mais ça ne rend pas très bien alors on décide simplement de profiter de la vue 🙂

Toujours sans réseau (et on commence à grandement apprécier la vie sans internet), on roule jusqu’à Kanab puis en direction de Mt Carmel Junction mais toujours sur la 89. Enfin, après 2h30 de route et une pause sandwich au milieu de nulle part, on récupère la route 9 qui nous mène tout droit à l’entrée Est du Zion National Park.

 

Arrivée au parc national de Zion

A l’entrée, on passe sans problème en montrant notre Pass Annuel (détail dans l’article sur le Grand Canyon) et on récupère la carte des trails auprès des rangers avant d’entrer dans Zion.

Au fil des kilomètres, la route et les montagnes autour deviennent rouges, et l’on sent que l’on grimpe. La route est belle, on a envie de s’arrêter à chaque virage. Emoji yeux coeur.

Parc National Zion Parc National Zion

Petit conseil: si vous pouvez passer par l’entrée Est à l’arrivée n’hésitez pas. La route est bien plus belle et il n’y a personne (vs. quasiment deux heures de queue à l’autre entrée).

Il est environ 14h quand on arrive devant le Zion Human History Museum. On décide de garer le van sur le parking du musée et d’attraper un bus direction le Temple de Sinawava – aka le bout du parc – pour commencer la visite. On verra plus tard pour l’installation au camping.

Comme dans tous les parcs, il vaut vraiment mieux réserver pour éviter la galère de trouver un logement en dernière minute, car vous ne serez pas les seuls. On a choisi le Watchman Campground, situé sur la route de Springsdale (voir sur la carte ci-dessous, juste après l’entrée du parc pour éviter les deux heures de queue le matin (Zion est très fréquenté). Comptez $16 dollars la nuit, et si possible, essayez de choisir un emplacement sur la boucle B. On était sur le #B061, loin de la route (donc au calme) et au pied du Mont Watchman (vue incroyable au réveil).

Parc National Zion

A savoir: les voitures n’ont pas le droit de circuler après Canyon Junction, à l’exception des clients du Zion Lodge, seul hôtel à l’intérieur du parc (voir sur la carte ci-dessus). Pour se déplacer, il existe un système de navette gratuit et très bien organisé.

 

Temple de Sinawava et les Narrows

Après 10 minutes de balade en bus, via la très belle Zion Canyon Scenic Drive, nous arrivons au le site le plus au nord du parc, le Temple de Sinawava.

A la sortie du bus, on suit les pancartes et on longe la rivière, magnifique au printemps. Il fait clairement plus frais qu’en été mais comme c’est la période de la fonte des neiges les rivières et cascades regorgent d’eau.

Parc National Zion

Au bout du Temple de Sinawava s’ouvre l’entrée des Narrows.

C’est une des randonnées les plus prisées de Zion: pour y accéder il faut traverser une partie du canyon à pied en remontant la rivière. Les vrais randonneurs partent tôt le matin et louent un équipement digne d’Indiana Jones avant de se lancer. Intense (vous noterez les grands risques que j’ai pris pour vous ramenez cette photo de toute beauté).

Parc National Zion

On continuera l’après-midi en faisant un stop à Weeping Rock puis à Grotto avant de récupérer la voiture et de partir prendre possession de notre emplacement de camping pour la nuit.

Pour une petite pause en fin de journée et acheter des bûches pour le feu de camps, deux spots à noter dans le coin (les seuls donc) sont:

 

Emerald Pool Trails et Kayenta Trail

Réveil peu matinal, café, petit déjeuner, atelier sandwich et atelier vaisselle (dans un partage tout à fait équitable des tâches), rangement du van et préparation au départ.

A quelques minutes à pied du camping se trouver un arrêt de bus. On prend la navette et on se laisse conduire jusqu’à Emerald Pools Trail, notre objectif du matin. Grand soleil, ciel bleu, de quoi vous faire apprécier la nature.

Parc National Zion Parc National Zion

On continue la balade sur Kayenta Trail, désert. La vue sur le canyon est magnifique, on se croirait au début du monde, ou dans Jurassic Park au choix.

Parc National Zion Parc National Zion

En fin de matinée, il est l’heure de reprendre la route. Si vous avez le temps, faites un détour d’une petite heure pour visiter le parc national de Valley of Fire.

Pour nous, il est temps de retourner à Las Vegas, ravis de notre première aventure en van. On commence déjà la liste des prochaines destinations, pour pouvoir encore abuser du #vanlife.

Voir les autres étapes de notre road trip ici :

*****

Infos pratiques

  • Programme : Pour avoir le temps de faire les principales randonnées – dire hike pour faire local – il faut prévoir deux jours et deux nuits dans le parc. En version express, compter au moins un jour plein, ou deux demi-journées.
  • Camping : Comme dans tous les parcs, si vous ne voulez pas galèrer à l’arrivée, il faut réserver son camping en avance ! Le Watchman était super, on recommande sans hésiter.
  • Road trip : faites un tour sur les autres articles pour organiser la suite de votre voyage: Grand Canyon, Antilope et le Lake Powell.

Voir les autres articles

2 commentaires

    1. On a fait ce road trip fin mars début Avril! Il faisait assez frais (10 le matin, 20 l’aprem) mais rien d’insurmontable. Le problème en hiver c’est que s’il y a trop de neige les routes d’accès peuvent être fermé, ce qui est le cas tous les ans à Yosemite par exemple ! Une bonne source d’info serait le site officiel des parcs nationaux.

Laisser un commentaire